Non classé|

Je commence une année de rencontre d’élus locaux, centrée essentiellement sur la montagne et la campagne, les deux types de France où je me sens si bien.

Le but est d’une part de confronter au réel mon modèle de philosophie politique résumé sous le terme de bio-conservatisme. Il est aussi d’échapper à la logorrhée anxiogène des mauvais débats parisiens du “petit milieu”, aux modes, aux buzz, aux gens pressés à brasser de l’air.

Il est bien sûr de faire le diagnostic des urgences de la France oubliée, de cerner les problèmes, parfois loin de ma réalité quotidienne d’élu.

Le but de cette itinérance est plutôt une phase prévue de mon mandat, afin de respecter le rôle attribué au député par la Constitution d’élu de la nation.

En bruit de fond, je commence doucement près de chez moi, dans les Alpes. Mais le vrai départ fût ce week-end en Auvergne, en plein cœur du territoire de la France, dans le Puy-De-Dôme.

Etat des lieux

Nous lavons observé dans le cadre de la gestion de la crise sanitaire, l’autonomie des petites et moyennes communes remise en question compliquent la vie des communes au quotidien. Il est urgent de réformer un système qui n’a plus sa place dans une société moderne.

Les causes qui compliquent la vie des communes au quotidien sont nombreuses; nouvelles réglementations, bureaucratie accrue, juridisme zélé, incivilités à l’égard des élus, .. et la rémunération dans les petites communes n’est pas de nature à susciter les vocations.

L’une des rares réponses aux alertes lancées par les élus est, comme toujours, la fusion de communes, remède qui, de facto, genère une perte de l’autonomie communale. Il est donc nécessaire de repenser l’administration des ruralités, ainsi que leurs structures politiques et administratives.

Gap : un monument aux morts pour les héros du “4”

Mon assistant Chris et moi-même avions participé l’an passé à titre personnel à la cagnotte pour aider à ériger ce monument en honneur des militaires du groupement commando montagne du 4e RCh de Gap tombés au combat. Nous avons été émus de le voir de nos propres yeux sur leur place d’armes et de pouvoir nous y recueillir.

Laisser un commentaire

Close Search Window