Français de l'étranger|

Comme nous l’évoquions dans deux précédents articles, ces dernières semaines ont été marquées par la disparition de Noëlla Rouget et par le drame de l’assassinat de Samuel Paty. Nos écoles françaises en Suisse ont rendu hommage aux disparus et ont également mis en place des mesures de sécurité renforcées.

École Primaire Française de Genève

Hommage à Samuel Paty

À la rentrée des vacances de la Toussaint, une minute de silence a été observée dans tout l’établissement. Les enseignants ont ensuite thématisé cet événement avec leurs classes, et les élèves se sont engagés dans des discussions profondes et riches sur le thème de l’humanité.   

Hommage à Noëlla Rouget
À la suite du décès de la résistante Noëlla Rouget, survenu le 22 novembre 2020 à Genève, l’école lui a rendu hommage, et sa vie et son histoire ont été thématisées auprès des élèves.

Institut Sainte Marcelline – Lycée Français de Lausanne   

Hommage à Samuel Paty

L’hommage a débuté par une minute de silence le jour de la rentrée. Toutes les classes ont pris ensuite un temps d’échange et de dialogue. Les classes de collège et de lycée ont développé des actions particulières, notamment sur les thèmes de la liberté d’expression et du sens de l’école.  

Suite à ces événements,  des mesures de sécurité renforcées ont été mises en place avec une présence policière régulière pendant un certain temps.

 

Laisser un commentaire

Close Search Window