Non classé|

Mercredi 25 novembre 2019 – Dimanche 29 novembre 2019

Du 25 au 29 novembre dernier, le groupe d’amitié France-Corée a eu l’honneur d’être convié par ses homologues coréens pour un séjour de quatre jours durant lequel nous avons eu un programme d’une grande qualité qui nous a permis d’avoir un aperçu des relations entre nos deux pays dans différents domaines stratégiques comme les avancées technologiques, les liens commerciaux et culturel. 

Je souhaite remercier tout particulièrement Monsieur Chung SYE-KUYN, ancien député et président de groupe d’amitié Corée du Sud – France, pour cette invitation, ce programme et son accueil aussi chaleureux que nos entrevues furent constructives, ainsi que le féliciter pour sa récente nomination au poste de Premier Ministre de la Corée du Sud. Cette nomination, je l’espère, permettra de renforcer les liens entre nos deux pays comme ce fut le cas durant sa présidence du groupe d’amitié.

En ma qualité de président de ce groupe, je fus accompagné dans cette mission par Mme Stéphanie DO, M Michel HERBILLON et M. Fabien LAINE en Corée du Sud.

Le programme de ces quatre jours a débuté dès notre sortie de l’avion où, à l’ambassade française à Séoul, nous avons eu l’occasion de rencontrer des personnes de nationalité françaises installées depuis de nombreuses années en Corée du Sud autour d’une table ronde. Cette première approche nous a permis d’entendre les diverses raisons qui les ont pousser à venir habiter dans ce pays.

Cette première journée a continué avec un dîner avec Messieurs PARK Heung-Shin et LEE Hyemin, anciens ambassadeurs de Corée En France, qui nous ont fait l’honneur de se joindre à nous afin de travailler autour de la thématique de la politique étrangère de la Corée.

Le lendemain, notre délégation s’est dirigée vers Gwangju où nous avons pu visiter le lycée de filles de Daekwang afin d’encourager la coopération culturelle entre la France et l’éminent système d’éducation coréen qui s’est fait notamment au travers de l’enseignement du français.

C’est dans cet esprit de coopération et d’échange culturel que nous avons rencontré des acteurs de divers domaines de la société coréenne avant de visiter le cimetière du 18 mai. Nous avons ainsi rendu hommage aux victimes tombées dans une lutte pour la démocratie contre la dictature en place. Il s’agissait de la première délégation étrangère à venir se recueillir en ce lieu depuis sa création en 2002 ainsi que l’instauration d’une journée commémorative.

Nos sessions de travail ont débuté au sein même de l’Assemblée Nationale Coréenne où nous avons été chaleureusement accueillis pas mon homologue, président du groupe d’amitié Corée-France, M. CHUNG Sye-Kyun. Ces sessions ont été tournés autour de la coopération franco-coréenne dans des domaines stratégiques ainsi que des échanges commerciaux actuels et potentiels entre nos deux pays.

Les nouvelles technologies ont également été un des axes autour desquels notre séjour fut axé.

Il m’a ainsi été donnée l’opportunité de donner un discours à l’inauguration de la conférence Tech 4 good, une belle initiative organisée par la French Tech ainsi que la chambre du commerce Franco-Coréenne. Cette conférence a permis de mettre en avant les diverses start-ups portant des innovations majeures dans des domaines tels que celui de la médecine.

C’est dans  cette même perspective que nous avons visiter l’impressionnant complexe de réalité virtuel ainsi l’entreprise Yujin robotics qui nous a présenté des systèmes de détection d’obstacle et de mouvements équipant des robots ménagers

Cette délégation s’est achevée par une rencontre avec M. Yannick GLEMAREC, Directeur exécutif, et son équipe du Fonds Vert pour le Climat placé sous l’égide de l’ONU dans son siège social à Inchéon. Ce fond d’investissement a été créé dans une perspective de soutenir la transition des pays pauvres vers un modèle de croissance durable. Monsieur GLEMAREC a pu nous parler plus en détails de différents projets qui avaient pu être entamé grâce aux diverses pays donateurs qui, malgré l’absence des Etats-Unis, a pu réunir plus de 10 milliards de dollars.

Enfin, son Excellence Philippe LEFORT, ambassadeur de France en Corée du Sud, m’a permis de remettre à Mme Youn-Sun NAH l’insigne d’officier de l’ordre des Arts et des Lettres. Chanteuse de Jazz exceptionnelle, sa carrière est est représente un lien fort la Corée du Sud et la France, ce fut aussi un honneur pour moi de récompenser son travail ainsi.

Laisser un commentaire

Close Search Window