Commission|

Vendredi 5 Juillet au Lundi 7 Juillet 2019

Je me suis rendu en tant que secrétaire du groupe d’étude sur les chrétiens d’Orient à l’Assemblée Nationale à la rencontre des autorités religieuses et politiques à Bagdad et notamment le premier ministre irakien auquel un message clair et ferme d’attachement des parlementaires français à la liberté de culte a été transmis.

Nous avons exprimé nos inquiétudes, rapportée par les frères dominicains et d’autres communautés, sur les conversions forcées déguisées, notamment lors de mariage mixte entre musulmans et chrétiens, où la religion officielle des enfants sera d’emblée l’islam.
Une grande partie du voyage a été consacrée à rencontrer la majeure partie des communautés chrétiennes d’Orient présentes sur le sol irakien depuis des siècles notamment autour de Mossoul, à Qaraqosh. Nombre d’entre elles sont francophones et ont été persécutées par différentes milices et par l’état islamique. Les églises et monastères que nous avons visitées ont été profanées et partiellement ou entièrement détruites par les combattants de l’Etat islamique, et taggées de noms de leurs chefs de guerre.

La délégation a également visité le sanctuaire de Lalesh, berceau de la culture yézidi et les camps des réfugiés yézidis pris au piège entre le rejet d’une partie de la communauté, notamment pour les femmes et mères violées par les combattants de Daech, et par la menace de nouvelles exactions dans ces régions où des cellules dormantes continuent d’exister. 

Laisser un commentaire

Close Search Window