Français de l'étranger|

Lundi 29 Janvier 2018

Ce lundi, nous avions rendez-vous, mes collègues députés des Français de l’étranger et moi-même, avec le secrétaire d’Etat aux Affaires Etrangères Jean-Baptiste Lemoyne, pour penser les contours de la réforme de la représentation des français de l’étranger et l’identification affinée de leurs besoins et attentes, parmi lesquels nous avons identifié :

  • Le renforcement des conseillers consulaires.

Nous souhaitons que les élus de terrain (ou conseillers consulaires) aient une fonction mieux définie avec plus de moyens et soient plus visibles et plus accessibles.

  • La modification du corps de grands électeurs.

Afin d’aligner le nombre de grands électeurs sur ce qui se fait en métropole, nous souhaitons ajouter aux grands électeurs actuels un corpus de grands électeurs choisis parmi les Français à l’étranger sur un modèle à définir. Plusieurs pistes sont étudiées.

Mes collègues députés de l’étranger et moi même avons remis remis nos pistes de réflexion au secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Lemoyne avec qui nous poursuivront les échanges. Nous veillerons notamment à ce que les Français à l’étranger soient toujours représentés de façon juste et efficace et à ce qu’ils participent pleinement à la transformation du pays aux côtés de tous les citoyens de métropole et d’outremer.

Laisser un commentaire

Close Search Window