Non classé|

Samedi 17 Février — Lundi 19 Février 2018

Je me suis rendu au Kosovo sur invitation du vice-premier ministre et ministre des affaires étrangères, Behgjet Pacolli, en tant que vice-Président du groupe d’amitié France-Kosovo à l’Assemblée nationale. Ce déplacement à été organisé en l’honneur du 10ème anniversaire de l’indépendance du Kosovo.

J’ai un attachement particulier pour le Kosovo, ayant commencé à y voyager quelques années après avoir d’abord soutenu financièrement les réfugiés en 1999, puis suite à des rencontres qui ont fait germer nombre d’amitiés sincères. C’est en 2009 que je rejoins les Balkans pour y travailler comme médecin observateur dans le service de chirurgie de l’hôpital universitaire de Prishtina, ou Qendra Klinike Universitare e Kosovës. De part ma connaissance du terrain et de l’albanais, j’y connaît mes premiers engagements politiques. Je suis notamment sollicité par le Quai d’Orsay et m’implique auprès du réseau diplomatique français, aux côtés des représentants de la société civile à Prishtina.

C’est aujourd’hui un grand honneur d’y être invité en tant que député pour porter l’amitié de nos deux pays.

  • Au programme de ce déplacement, j’ai visité samedi matin le stand organisé par l’association « Pl4y international », ayant pour but de permettre à des enfants issus de communautés différentes de se rencontrer et de créer des liens via le jeux et le sport.
Rencontre sur le stand organisé par l’association « Pl4y international »
  • Samedi soir, j’ai pu participé à la fête populaire célébrant l’indépendance dans les rues de Prishtina, et au concert de bienfaisance de Rita Ora, concluent par des feux d’artifices au dessus du parlement.
  • La journée du dimanche 18 février fut consacrée à la célébration officielle du 10ème anniversaire de l’indépendance du Kosovo. La journée à démarré par une séance solennelle au parlement de la République du Kosovo, avec allocution du président.
Séance solennelle au parlement de la République du Kosovo
  • Dans l’après-midi, j’ai assisté à la Parade des Forces de Sécurité du Kosovo et de la Police du Kosovo suivie du discours du vice-Premier ministre Behgjet Pacolli, conclu par un concert de l’orchestre philharmonique du Kosovo.

Colloque sur le Kosovo à l’Assemblée nationale française
Paris, le 20 février Au dixième anniversaire de la République du Kosovo, des députés, diplomates, universitaires et…www.ambasada-ks.net

Au dixième anniversaire de la République du Kosovo, des députés, diplomates, universitaires et personnalités françaises ayant contribué à la construction de l’État du Kosovo, ont évoqué des moments historiques clés et souligné les progrès advenant du pays. 
La route du Kosovo vers la paix, sa création et sa construction en seulement 20 ans, a été un exercice complexe dans lequel la France a eu du mérite, notamment dans les pourparlers de Rambouillet qui sont évoquées par l’Ambassadeur Laurens Fréderic Baleine qui a eu un rôle actif dans les négociations, puis l’intervention militaire de l’OTAN et sa continuité avec la présence de la KFOR, que le général Xavier Bout de Marnhac, commandant de la KFOR lors de l’indépendance, a souligné.

L’Ambassadeur Jean-Claude Schlumberger, ancien chef de l’OSCE a, quant à lui, rappelé l’appui aux institutions démocratiques, aux médias et l’accompagnement dans le processus d’élections libres, après le conflit. Par la suite, Mme Odile Perrot, professeure d’université et modératrice de cet événement a souhaité revenir sur le processus d’intégration à l’Union Européenne du Kosovo et plus largement des Balkans Occidentaux. Enfin, M. Roger Forneris, directeur de l’aéroport du Kosovo, a tenu à mettre avant les opportunités économiques du Kosovo et la coopération économique établie entre la France et le Kosovo.

Ce colloque fut l’occasion pour M.Bruno Questel et M.Joachim Son-Forget, respectivement président et vice-président du groupe d’amitié France-Kosovo, de transmettre des messages de rapprochement entre le Kosovo et la France. Ils ont pu également partager leurs impressions avec les participants, de leur récente visite au Kosovo, dans le cadre du 10ème anniversaire de l’indépendance, pouvant affirmer ainsi «l’orientation pro-européenne claire du Kosovo». Une orientation qui, selon l’Ambassadeur de la République du Kosovo en France, M.Qëndrim Gashi, devrait être ponctuée par l’adhésion du Kosovo à l’Union européenne dans les années à venir. «Les parcours dans les Balkans ne sont pas toujours linéaires. Le Kosovo a dû faire face aux mêmes défis que les autres pays des Balkans et même que quelques pays de l’Union européenne. Mais, nous avons dû faire face aussi aux mouvements, aux propagandes, et parfois aux forces très puissantes qui cherchent à renverser le progrès déjà établi. Cependant, le Kosovo et les pays des Balkans gagneront contre les valeurs anti-européennes et les fantasmes du passé ».

Le colloque «Kosovo, 10 ans d’indépendance» était une co-organisation du Groupe d’amitié France-Kosovo, et de l’Ambassade du Kosovo à Paris, qui s’est tenue au Palais Bourbons, siège de l’Assemblée nationale française.

Laisser un commentaire

Close Search Window