Non classé|

Mardi 1er août 2017


Aujourd’hui, c’est à mon grand regret que je ne pourrai partager avec vous les célébrations du 1er août qui commémorent depuis 1891 l’acte fondateur de la Confédération Suisse.
En cette période capitale pour le gouvernement, la priorité est à l’action parlementaire qui me retient en session exceptionnelle prolongée. 
Nonobstant mon absence, mon coeur est avec vous et je vous souhaite de bonnes festivités.

Laisser un commentaire

Close Search Window