Non classé|

Jeudi 20 juillet 2017

Voici un résumé global de ce qui a été fait dans le cadre de mon travail parlementaire des dernières semaines.

Contexte de travail

La commission des affaires étrangères, où je siège, est une commission où, par nature, on légifère moins qu’on informe, qu’on contrôle et évalue l’action gouvernementale. Par nature, le député peut se saisir des sujets de son choix afin de les porter à différentes échelles, par l’élaboration seul ou en groupe d’un rapport parlementaire, par des questions écrites ou orales au gouvernement, et par des propositions de lois ou amendements aux projets de lois. Il peut simplement par ailleurs s’associer à certaines propositions d’amendements et bien évidemment les soutenir en séance publique, les voter, les rejeter, les commenter.

La présence en hémicycle est importante lors des échéances de vote au gré des rapports entre les groupes en présence et de la volonté des uns ou des autres de défendre leurs points de vue respectifs. Derrière le théâtre de l’ensemble « mouvant » des présents, se cache en coulisses non pas l’inaction ni la oisiveté, mais un travail considérable qui fait partie de la face méconnue de notre travail, mais la plus importante et la plus chronophage.

Ainsi, les auditions se travaillent, prennent du temps, pourvu qu’on veuille faire son travail sérieusement. L’élaboration de projets viables, de groupes d’études ou missions d’information également. L’urgence d’une action ponctuelle également, comme aujourd’hui pour moi avec le sujet des migrants d’origine albanaise, impose de rester disponible pour des rencontres importantes pour des sujets d’actualité.

Agenda résumé des 2 dernières semaines

Ces deux dernières semaines, voici les évènements marquants de mon activité :

  • 11 juillet : Audition à huit clos du ministre de l’Europe et des Affaires Etrangères M. Jean-Yves Le Drian. J’ai questionné le ministre sur les accords d’Alger et des conditions cadres de la négociation avec les trafiquants, groupes armés et groupes terroristes armés dans le contexte du conflit au Sahel. Aucun détail supplémentaire ne pourra vous être fourni publiquement au vu de discussions couvertes par le secret de fonction. Je vous prie de nous en excuser.
  • 12 juillet : Fête Nationale Suisse (en avance) le 12 juillet, l’occasion de rencontrer de nombreux acteurs de la relation franco-suisse, au beau fixe dans le contexte contemporain de l’annonce de la reprise des échanges d’informations fiscales entre les deux pays.
  • 13 juillet : Présence au Ministère des Armées pour le discours du Président de la République, et retour en hémicycle pour vote de la loi d’habilitation pour la réforme du travail.
  • RDV à des dates multiples : Rencontres avec de nombreux ambassadeurs de pays pour lesquels je porte un intérêt dans le contexte de mon activité pour la commission des Affaires Etrangères, notamment dans les régions marquées par des conflits actuels ou passés.
  • 14 Juillet : retour tôt en Suisse ; Fête Nationale Française organisée respectivement par l’ambassadrice de France à Berne à midi, par le consul-général de Zurich l’après-midi et par le consul-général de Genève le soir.
  • Envoi d’un courrier au président de l’Assemblée Nationale, M. François de Rugy, sur le rôle du déontologue à l’Assemblée Nationale et à la nécessité de la continuité de son exercice à la fin d’une législature et au début de la suivante, ce qui n’est pas le cas actuellement, cette situation handicant les nouveaux arrivants
  • Proposition d’un projet en rapport avec la biodiversité et le développement durable au ministre de la transition écologique et solidaire Nicolas Hulot et à la secrétaire d’Etat Brune Poirson, dont nous reparlerons plus longuement ici si le projet se concrétise.
  • 15 juillet : Rencontre avec le conseiller national et Conseiller Administratif de la ville de Genève Guillaume Barazzone pour échanger sur les sujets franco-suisses.
  • 16 juillet : journée de travail aux urgences du CHUV
  • 17 juillet : Envoi d’un courrier dont je suis à l’initiative avec mes collègues députés de l’étranger à destination du premier ministre, du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères et du secrétaire d’Etat au numérique concernant nos propositions de réforme à l’étranger, pour inciter à une réduction des coûts et simplification des procédures via la numérisation ; nous mettons également en valeur notre système d’enseignement à l’étranger en insistant sur le besoin de le sanctuariser et d’assurer son développement malgré les restrictions budgétaires prévues. Retour à Paris.
  • 18 juillet : Invitation de M. Christian Masset, secrétaire général du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères au Club des Ambassadeurs pour la présentation de M. François Gouyette, Ambassadeur de France en Arabie Saoudite. M. Masset quittera bientôt sa fonction pour prendre fonction d’Ambassadeur de France en Italie.
  • Commission des Affaires étrangères : audition de M. Angel Losada, représentant spécial de l’Union Européenne pour le Sahel. J’ai questionné (voir autre article de ce blog) le représentant spécial sur la coordination internationale contre Boko Haram et sur la gestion de l’eau dans le bassin du lac Tchad.
  • En soirée, rencontre avec le secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Lemoyne, puis réception du ministre Christophe Castaner à l’hôtel de Clermont en présence du Président de la République, du 1er ministre et des membres du gouvernement.
  • 19 juillet : Déjeuner de travail de 2h avec M. Christophe Bouchard, Directeur de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger pour lui parler du budget de l’AEFE et de mes projets personnels de pousser à de l’innovation via les sciences cognitives dans l’enseignement à l’étranger en coordination avec le prochain Directeur Général de l’Enseignement Scolaire (DEGESCO) qui sera nommé au Ministère de l’Education Nationale auprès de M. Jean-Michel Blanquer en septembre. Nous avons également abordé les points précis du déménagement de l’Ecole Française de Berne, et le besoin d’encourager au développement du lycée Français de Zurich. Nous avons fait un tour d’horizon des besoins et cas particuliers concernant les 5 établissements homologués de ma circonscription. Je reviendrai plus longuement sur ces sujets importants et qui seront suivis pendant 5 ans.
  • Réunion des députés Français de l’étranger LREM-MODEM
  • 20 juillet: Rédaction et envoi d’un compte-rendu informatif à destination du Ministre de l’Intérieur sur une situation liée aux migrations économiques en France. Préparation d’un projet d’amendement à un article du projet de loi pour la Régulation de la vie publique que je défendrai la semaine prochaine en séance si nous confirmons le dépôt de cet amendement demain matin.
  • Préparation d’un projet de visite parlementaire en Suisse sur l’apprentissage et d’un projet de déplacement en Corée du Sud (En cours).

Laisser un commentaire

Close Search Window